Cookies : comment savoir si votre site est conforme à la RGPD ?

Publié le : 05 juillet 20226 mins de lecture

La loi « Informatique et Libertés » a été modifiée par le règlement européen sur la protection des données (RGPD), entré en vigueur le 25 mai 2018. Ce texte a pour objet de préciser les conditions dans lesquelles les cookies peuvent être installés et utilisés sur les sites internet.

Conformément à l’article 17 du RGPD, les sites web doivent informer les internautes de l’utilisation faite des cookies et obtenir leur consentement préalable.

Si vous ne vous êtes pas encore conformé à la RGPD, il est important de le faire au plus vite. Dans cet article, nous vous expliquons comment savoir si votre site est conforme à la RGPD en ce qui concerne les cookies.

Vous devez informer vos utilisateurs que vous utilisez des cookies

Vous devez informer vos utilisateurs que vous utilisez des cookies conformément à la RGPD. Cela peut se faire par exemple en affichant un bandeau sur votre site ou en créant une page dédiée. Dans tous les cas, il est important de préciser aux internautes ce que sont les cookies, à quoi ils servent et comment ils peuvent les désactiver s’ils le souhaitent.

  • il a été déposé avec le consentement préalable de l’utilisateur ;
  • il est nécessaire à la fourniture d’un service expressément demandé par l’utilisateur ;
  • il est émis par le site visité et non par un tiers ;
  • il ne contient pas de données personnelles ;
  • il ne permet pas le suivi de l’utilisateur à travers les sites ;
  • il ne prolonge pas sa durée de vie au-delà de la navigation sur le site.

Quels sont les risques liés à l’utilisation de cookies non conformes à la RGPD ?

Les cookies sont de petits fichiers texte qu’un site web peut stocker sur le navigateur de l’utilisateur afin de mieux personnaliser son expérience. La RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) est une réglementation européenne qui a pour but de protéger les données personnelles des individus. Lorsque des cookies ne sont pas conformes à la RGPD, cela signifie qu’ils ne respectent pas les règles établies concernant la collecte, l’utilisation et le stockage des données personnelles. Cela peut entraîner des risques pour la vie privée et la sécurité des utilisateurs, notamment en ce qui concerne le fait que leurs données personnelles peuvent être collectées sans leur consentement ou utilisées à des fins non prévues.

Vous devez obtenir leur consentement avant de les utiliser

Les cookies sont des petits fichiers texte déposés par votre navigateur lorsque vous visitez un site internet. Ils permettent à ce site de stocker des informations sur votre visite, par exemple vos préférences de langue ou votre adresse IP.

Les cookies sont gérés par votre navigateur, et vous pouvez contrôler leur utilisation en modifiant les paramètres de votre navigateur.

La plupart des sites internet utilisent des cookies, et ils sont généralement nécessaires pour que le site fonctionne correctement.

Toutefois, certains cookies peuvent collecter des informations personnelles, comme votre adresse IP ou des informations de navigation. Ces informations peuvent être utilisées à des fins commerciales, par exemple pour afficher des publicités ciblées.

En vertu de la RGPD, vous devez obtenir le consentement de vos utilisateurs avant de déposer des cookies sur leur ordinateur.

Vous pouvez obtenir leur consentement en affichant une notice lors de leur première visite sur votre site, expliquant ce que sont les cookies et pourquoi vous en utilisez.

Vous devez également leur fournir un moyen de refuser l’utilisation de cookies, par exemple en mettant en place un bouton « refuser les cookies ».

Si vous utilisez des cookies sans le consentement de vos utilisateurs, vous risquez une amende de 20 millions d’euros ou 4% du chiffre d’affaires mondial annuel, whichever is greater.

Vous devez expliquer à vos utilisateurs ce que vous faites avec leurs données

Le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) est entré en vigueur le 25 mai 2018. Il s’agit d’un règlement européen qui a pour objet de renforcer et de unifier la protection des données personnelles des citoyens de l’Union Européenne.

Si vous collectez des données personnelles auprès de vos utilisateurs, vous devez leur expliquer clairement ce que vous allez en faire. Cela signifie que vous devez les informer de la manière dont vous allez collecter leurs données, de la manière dont vous allez les traiter et de la durée de conservation de ces données. Vous devez également leur expliquer quels sont leurs droits en matière de protection des données et comment ils peuvent exercer ces droits.

Il est important de noter que, si vous utilisez des cookies pour collecter des données personnelles, vous devez informer vos utilisateurs de ce fait et leur expliquer comment ils peuvent désactiver les cookies si ils le souhaitent.

Plan du site